3 points indispensables pour allier Golf et Home Trainer

C’est décidé, vous allez commencer à vous entraîner sur un home-trainer VTT cet hiver. Au début, ce sera pour une simple activité physique, mais avec le temps vous comptez en faire un véritable sport régulier comme le golf! D’ailleurs, vous avez déjà acheté tous les matériaux pour l’entrainement à la maison.

 

Et vous pensez déjà aux heures que vous passerez à parcourir le monde, sans bouger de votre chez-soi. Prudence tout de même ! Avant de sauter le pas, il est indispensable de faire un point sur tous les aspects de votre santé. Quel que soit votre objectif, sachez que cette activité demande une grande intervention au niveau de votre cœur et de vos articulations. Il vaut mieux se préserver.

1-Le point sur votre santé

Avant même de vous donner corps et âme sur ce nouveau matériel, il est donc fortement conseillé de consulter votre médecin. Que ce soit pour une utilisation sur le long terme ou juste pour continuer l’entrainement malgré les intempéries ce passage ne doit pas être laissé pour compte. Faites donc un bilan sur votre état de santé, surtout si vous reprenez le sport après une longue pause. Dans tous les cas, il vous sera demandé de passer par un électrocardiogramme et faire un test de Ruffier Dickson.

Ce dernier test a pour but de comparer votre pouls au repos et celui après 1 minute de 30 flexions de genoux. Grâce au résultat de ce test, vous pourrez vous faire une idée sur votre degré de récupération après l’effort. Bien sûr, d’autres examens complémentaires peuvent aussi s’ajouter : ECG d’effort, analyse de sang, etc.

2- La connaissance de votre FC Max

Même si ce n’est pas obligatoire, il serait tout de même judicieux de faire un point sur votre fréquence cardiaque maximum ou FC Max. Pour rappel, ce dernier correspond à votre rythme cardiaque le plus élevé (soit le nombre de battements par minute) après un effort. Variant d’une personne à l’autre, les résultats se basent généralement sur votre âge et votre condition physique. Pour déterminer le FC Max, vous devriez faire un ECG auprès de votre cardiologue. Toutefois, rien ne vous empêche de vous baser sur la formule 220-âge. En pratique, si vous avez 20 ans et que votre état de santé est impeccable, votre FC Max est donc de 200 battements par minute.

3- L’utilisation d’un cardiofréquencemètre

Quel que soit le sport que vous pratiquez, pour prendre le maximum de plaisir et pour progresser comme il se doit, il est impératif de varier les intensités lors de vos séances d’entrainement. Mais pour cela, il vous faut connaitre les différentes zones de votre rythme cardiaque. En utilisant un cardiofréquencemètre, vous pourrez vérifier votre battement par minutes à chaque nouvel exercice.